WANDERLUST

avril 16, 2012


Aujourd'hui, je vous fais peut-être découvrir un nouveau mot en anglais, que je viens pour ma part d'apprendre, et qui m'a beaucoup interpellée, car je pense que je suis touchée par ce désir irrépressible de voir le monde, de découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles contrées et même si, je ne pourrai tout voir en une vie, j'aurai toujours l'envie et l'espoir d'en voir toujours un petit peu plus.

Et j'espère bien qu'un jour ma maison sera remplie de ces souvenirs extraordinaires ramenés de tous les endroits parcourus. Et sur ce point, comme vous vous en doutez bien, j'ai déjà commencé ma quête. Car il n'y a rien de plus beau que de contempler un objet et que ce simple fait, nous fasse voyager en un instant, afin de se remémorer tous ces beaux moments. Ces moments où l'on part juste à la découverte et où chaque lendemain est nouveau. Ces voyages que l'on entreprend, mais où l'on ne sait pas où exactement ils nous mèneront.

Mais le plus beau voyage de tous, ne serait-ce pas ce que décrit Mary Oliver dans "The Journey"? Extraordinaire texte qui me touche profondément.

"One day you finally knew
what you had to do, and began,
though the voice around you
kept shouting
their bad advice-
though the whole house
began to tremble
and you felt the old tug
at your ankles.
"Mend my life!"
each voice cried.
But you didn't stop.
You knew what you had to do,
though the wind pried
with its stiff fingers
at the very foundations,
though their melancholy
was terrible.
It was already late
enough, and a wild night,
and the road full of fallen
branches and stones.
But little by little,
as you left their voices behind,
the stars began to burn
through the sheets of clouds,
and there was a new voice
which you slowly
recognized as your own,
that kept you company
as you strode deeper and deeper
into the world,
determined to do
the only thing you could do -
determined to save
the only life you could save."

Le voyage au bout de soi-même, afin de pouvoir enfin écouter sa propre petit voix qui nous souffle à l'oreille quels sont les choix les plus sincères à prendre. Voilà un voyage pour lequel j'ai déjà embarqué il y a quelques temps déjà et même si je ne sais où il me mènera,  je vais continuer à avancer vers ce que je suis au fond de moi.

You Might Also Like

4 commentaires

Like us on Facebook

Flickr Images

Subscribe